Le Forum de l’ICCA pour les éducateurs est un franc succès

Cette activité bisannuelle qui avait lieu à Calgary, en Alberta, les 26 et 27 février 2016 réunissait 35 professeurs qui enseignent la conception en acier à des étudiants au premier cycle dans les facultés de génie et d’architecture des universités canadiennes. Elle a été rendue possible grâce au généreux soutien des comités régionaux de l’ICCA ainsi que des membres. Parmi les nouveaux participants, notons l’Université Laurentienne, qui compte maintenant une école d’architecture, et l’Université de Victoria, qui offre un programme de génie civil.

Les conférenciers ont informé les enseignants sur la réalisation de projet intégrée, sur la modularisation (propriétaire, fabricant, industrie et recherche) et sur la façon d’intégrer la modélisation des données d’un bâtiment dans leurs cours.

Le deuxième jour, des discussions de groupe ont permis aux enseignants en architecture d’aborder la mise en œuvre de programmes de bourses financés par l’ICCA, de compétitions et de programmes de conférences, et d’échanger des idées sur les activités d’enseignement et de recherche organisées dans d’autres universités.

Les enseignants en génie ont été éclairés par des pairs au sujet de projets de recherche récemment financés par l’ICCA. Des efforts importants sont déployés dans les domaines des systèmes de résistance aux forces sismiques, des techniques de protection incendie, des raccordements de profilés tubulaires, des systèmes de planchers modulaires et des nouvelles directives de conception de poutres à ailes larges soudées. La structure et l’histoire du Steel Centre de l’ICCA à l’Université de l’Alberta ont par ailleurs été présentées aux participants en vue d’une possible reprise du concept dans d’autres régions. Le dernier segment était consacré aux compétitions de pont d’acier, et le groupe a eu droit aux conseils de l’Université de Waterloo sur la façon de mettre sur pied une équipe d’étudiants et à une présentation de l’ICCA sur sa nouvelle Compétition nationale canadienne de pont d’acier organisée en partenariat avec la SCGC.

Les visites d’emplacements, d’usines et d’édifices sont toujours appréciées, et la ville de Calgary regorge de structures d’acier qui suscitent l’admiration. Le vendredi après-midi, les participants ont pu visiter Brookfield Place grâce à Walters Group, qui assemble actuellement une structure d’acier au-dessus du 40e étage. Les enseignants en ont appris davantage sur une foule de sujets : poutres de plancher en composite, assemblage des structures d’acier, intégration des services, application de la protection-incendie, livraison et levage des pièces d’acier, raccordement de l’acier au noyau de béton et taille et poids relatifs des composantes. Ces connaissances leur seront d’une aide précieuse pour mettre en pratique leurs cours de construction en acier.

Le samedi après-midi, le groupe a visité le pont de la Paix ainsi que les ponts piétonniers de l’île Saint-Patrick en compagnie de guides œuvrant dans des sociétés de design. Il s’est également rendu au Centre national de musique, un édifice à charpente d’acier bientôt terminé doté d’escaliers distinctifs en acier et d’un pont piétonnier faisant partie du réseau +15. Comme le CNM n’ouvrira pas ses portes avant le gala des prix Juno, nous sommes reconnaissants à CANA et à Walters de nous avoir permis de le découvrir en avant-première.

%d blogueurs aiment cette page :